lundi 29 juillet 2013

Mes Frères Sisters.










Pendant mon absence, je n’ai pas que combattu des zombies, le spleen et la bêtise humaine.  J’en ai aussi profité pour lire. Un peu comme pour l’orgasme,  le sommeil et l’hygiène dentaire, il ne faut pas sous-estimer les bienfaits de la lecture. La littérature et la musique m’ont sauvé la peau plus d’une fois, voilà pourquoi je veux te partager ma dernière lecture. Jouissive, reposante et rafraîchissante! Yéa!



Les frères Sisters est une époustouflante aventure western! Bon, je sais. Je suis en retard. Ce livre date de 2012!  À ma décharge, je dois te confesser que,  lorsque tout le petit monde des médias québécois se pâme pour un livre, un film ou un artiste, j’ai tendance à fuir. Heureusement, autour de moi, mes amis n’ont pas cette vilaine habitude. Ainsi, mon amie PetitLoup et son beau Gregounet me l’avaient chaudement recommandé tout en me le prêtant amicalement. (J’abuse un peu des adverbes. Ça m’arrive.) Donc, j’ai lu ce roman avec grand plaisir.



Revenons donc au roman, c’est la palpitante histoire de deux frères qui mènent une affaire pour le Commodore. Comme si des Vladimir et Estragon trash-western partaient pour une chevauchée sauvage au lieu d’attendre Godot. Nos deux lascars ont la fâcheuse habitude de légèrement s’imbiber d’eau-de-vie. Paradoxale habitude, si l’on considère qu’ils sèment des morts sur leur route. À prime abord, ça peut sembler un peu sanglant, mais l’un des deux frères traverse une crise existentielle. Puis disons-le, tous les questionnements de cet anti-héros ont trouvé écho dans le cœur de ton blogueur d’amour. Bref, je te souhaite de lire cet étonnant et puissant roman.



Tu pourrais lire ce roman de Patrick Dewitt joliment traduit aux éditions alto, avec du Johnny Cash pour trame sonore. Hop! Un Johnny! Un whisky! Une page! Yéa! 










48 commentaires:

  1. Ça me semble chouette. Le graphisme de la pochette l'est mais j'ai tellement de livre à lire que la liste s'allonge trop horriblement. Entre le web, la peinture, la photographie, l'écriture et la lecture... mon coeur balance. Et avec tout ces options, je souffre de houle permanente. Adieu.

    RépondreSupprimer
  2. Pour être chouette, ça l'est! Encore plus que ne peut le suggérer mon humble texte. Réjean Houle aussi souffrait constamment, mais pas pour les mêmes raisons que toi.

    RépondreSupprimer
  3. moi, une fois, j'ai décidé que j'en avais marre de souffrir, alors j'ai arrêté.

    et depuis, je m'emmerde, mais ça va.

    et en ce moment, je lis "the favorite game" de leonard cohen. et c'est assez chiant à lire, mais ça va. (ça date de chez plus quelle année).

    + sur la pochette, c'est écrit "Leonard Cohen The Favorite Game 10/18", en ROUGE sur fond bleu, alors je me dis que c'est bon signe (rapport à une prophétie, encore, je sais, ouais, chuis chiant avec ces trucs). et en haut, on peut voir la foufoune d'une femme dessinée en peinture. plutôt marron sur fond beige. mais comme j'ai déjà dit, chuis fidèle. et vu que mon amoureuse reste indélébilement La Rouge, ben chuis fait comme un rat, mais ça va.

    allez, tiens, je te fourre dans mon blogroll.

    bise.

    (tiens, La Rouge dit "adieu" en fin de commentaire, l'aurais-je contaminée ??)

    prends soin.

    RépondreSupprimer
  4. Cher Jean,

    Tu as de belles lectures et pour les rats, sois prudent, ils sont d'infâmes vecteur de la rage et autres maladies douteuses. De plus, ils sont indigestes dans le chili CON carné.


    Si tu me fourres dans ton blogroll, j'espère que tu mets des condoms.


    bises xxx

    RépondreSupprimer
  5. non, car je crois en le destin (pour les CONdoms), tant qu'il nous en reste "la dernière liberté qui nous reste" (lionel medou)

    pi je sais pas ce que je dis

    mais c'est pas ça l'important

    RépondreSupprimer
  6. pour kim (malgré l'autre ordure :

    https://www.youtube.com/watch?v=xJncHEZ3URs

    RépondreSupprimer
  7. c'est dégueulasse ce qu'ils lui font (à kim) devant tout le Monde..

    RépondreSupprimer
  8. À qui le dis-tu! Moi, je l'aime Kim. Les salauds!

    Ce ne sont pas des Saints!

    RépondreSupprimer
  9. Jip a avoué candidement chez Rainette qu'il tombait amoureux de Sadaya. Il y a Kim, Marie, Clothilde, Cathie, Anne et une flopée d'autres que je ne compte plus. Et je suis supposée m'exciter le pouwel des jambes quand il m'affirme qu'il m'aime... Piouffff! Je crois qu'il me prend pour une conne Gordon. Moi, je te le dis mais je l'aime quand même malgré mon harem de mille hommes et plus. Il devrait comprendre bordel! Non?

    RépondreSupprimer
  10. Jip est généreux de son amour. Il devrait sûrement comprendre. Même s'il risque de faire la gueule quelques temps. C'est pas comme si on était pas habitué à ça! ;-)


    Adieu

    RépondreSupprimer
  11. Gnac! Gnac! C'Est certain qu'il va bouder. Pas grave. Il est pas obligé de savoir que mon harem est imaginaire, moi aussi. Adieu.

    RépondreSupprimer
  12. Anyway! Quand il boude c,est souvent imaginaire aussi! Yéa!

    RépondreSupprimer
  13. La bouderie imaginaire c'est comme le boudoir imaginaire? J'ai besoin d'un café... :(

    RépondreSupprimer
  14. Prends un café, mais tu as visé juste. Le boudoir imaginaire, c'est la deuxième porte à gauche de la bouderie, immédiatement après le boudin qui n'a rien d'imaginaire.

    Café! Bises xx

    RépondreSupprimer
  15. Faut pas me parler de boudin blanc avec de la compote de pomme. J'ai faim et c'est pas imaginaire. Vais dîner.

    RépondreSupprimer
  16. le boudin, c'est bon.

    quand j'étais gamin, j'aimais pas ça.
    mais on évolue.

    c'est comme le foie gras, avec ma cousine, on appelait ça du "mauvais paté" quand on était petits.

    tiens, pi ça, c'est pour bernard momon (mon ancien patron), et pour qu'il m'excuse d'avoir pris un gros paquet de cuisses de poulet jaunes juste à côté de lui, l'autre jour, à intermarché, rayon viande de frigo en paquets :

    http://www.youtube.com/watch?v=SJtKED5KZKY

    (parce qu'on se doit aussi parfois de résorber certaines tensions du mieux que l'on le puisse, ou "cuisse" + "faux hihihihi")

    RépondreSupprimer
  17. J'aime caresser les cuisses d'une femme. Surtout, les soirs de pleine lune, où l'érotisme ésotérique règne.

    bises

    RépondreSupprimer
  18. tous ces tarés qui me prennent pour un dieu tout puissant, chéplu koa en faire...

    t'aurais une idée lucide ?

    http://www.youtube.com/watch?v=1VrR-nsE5PU

    bise de l'essentiel

    RépondreSupprimer
  19. + "a boy named sue"

    t'as trouvé que ça pour humilier ma libido défunte, pauvre con ?

    tss!

    t'es bien un enfant d'ysabelle, toua.
    complètement perché par la logique de conquête du front national...

    bien, mais je t'en veux pas.
    car t'as dû être malheureux toi aussi :

    http://www.youtube.com/watch?v=bxUccHzY0K8

    marie charlotte

    RépondreSupprimer
  20. http://www.youtube.com/watch?v=8u6XYyHV42Y

    RépondreSupprimer
  21. ils me font chier
    je crois

    bref :

    http://www.youtube.com/watch?v=3g-g2yYR6Jk

    boen boen.

    choer

    RépondreSupprimer
  22. T'as pas un autre scoop que ma nullité? Ça on le savait déjà, pis lionel medou suce. Je m'ennuie de kim, pas deal, gordon. parait que thurston moore l'a cocufiée.


    bises

    RépondreSupprimer
  23. jp le nul (aussi)9 août 2013 à 16:31

    mange toi ton vieux chibre glaireu avec les vieilles chips pourries de ma mamie folle nue :

    http://www.youtube.com/watch?v=juTZ7vH2b7w

    (quel NUL ce thurston....

    + lionel ne suce que la cuillère du béchamel moutarde du chandelier dans la chambre rousse humide saignant des pervenches bleues PUTRIDES-colimaçon

    b(a)ise

    (ou bal(a)ise, etcaetera..

    prends soin

    RépondreSupprimer
  24. je prends soin de la jeunesse et de la vieillesse et des craques de fesses

    http://www.youtube.com/watch?v=eWzIlCJAw-o

    RépondreSupprimer
  25. jp le fourvoyé définitiv(of)10 août 2013 à 09:35

    servons nous des desserts qui nous font mourir :

    http://www.youtube.com/watch?v=upOBd-l2abI

    tu sais, c'est peut-être con ce que je vais TE dire, mais en ce moment, je te souhaite d'avoir une descendance, et je crois que c'est pas rien, ce que je signifie..

    mais bon, t'as le droit d'interpénétrer ça à ta sauce, vieux salopard.

    RépondreSupprimer
  26. jp le seul aec des torsions dans le ventre (fiction)10 août 2013 à 09:52

    héhé, faudrait utiliser ma froideur fasciste afin de niker mieux mes amis fascistes, ou drogués, ou bourgeois, qui ne sont que les éboulis de la forme ancrée dans leur sang, comme TOUS...

    (mais il me restait une longueur d'avance, en tant que nazi sauvé par la chaleur humaine véritable émanant de petits nègres, de la grosse faillite édifiante...)

    + si je devais me RéINCARER, c'est à dire "redevenir quelque chose", je pense que ce serait en "voie". un peu comme celle dont parle bob marley sous H interviouvé par lester bangs sous "spid". bien que la quête de "sens" reste cependant bien trop souvent une sorte de "faillite".

    et je croua que ceux qui dénigrent le plaisir en tant que MOTEUR sont des PORCS

    le plézir, c'est juste une autre manière de se CONsummer

    mais les gens restent humides......

    RépondreSupprimer
  27. jp, dénonceur de jaunes + conivence10 août 2013 à 09:58

    je pense que sadaya a souffert "amèrement" de "cretaines manipulations", et sinon :

    http://www.youtube.com/watch?v=uL3syp6pMtM

    mais je reste moi-même un "petit salopard", bien qu'innocent, biensur...

    car sinon!

    RépondreSupprimer
  28. la planque dans le frigo des désirs10 août 2013 à 10:43

    http://www.youtube.com/watch?v=GypkmEUhHvQ

    RépondreSupprimer
  29. j'ai une descendance et même une descend-danse puisque mon héritier danse sur mes cendres parce que lorsque je deviens humide, c'est à cause du napalm...

    tiens, prends ça!
    http://www.youtube.com/watch?v=8cNkGpyRpA4

    j'aime cette toune de L7, merci de m'arroser de kerosen


    bises xx

    RépondreSupprimer
  30. ha!

    t'es là toi encore!
    petit frère de rien!

    ben c'est bien si je t'amuse un temps.

    qui es-tu ?

    sais-tu que l'on s'aime, toi et moi ?

    je regarde les gens qui me prennent pour un perché
    avec une sorte de pitié.

    mais ils ne sont pas malheureux, hein ?

    affect :

    http://www.youtube.com/watch?v=3G-qAKmACDE

    bise

    RépondreSupprimer
  31. tu frappes fort! je sais pas qui je suis, mais je jais qu'on s'aime. Si t'es un perché, on doit être sur la même branche, vieille branche. Pas sûr, qu'ils ne sont pas malheureux...

    bise

    RépondreSupprimer
  32. je vais me coucher :

    http://www.youtube.com/watch?v=-k7ctzny1gA

    bize

    RépondreSupprimer
  33. bonne nuit! je l'ai toujours dit, les barbus ont kekchose à cacher. Yéa!

    biz!

    RépondreSupprimer
  34. les malheureux
    je me suis senti toujours comme leur mangé

    une sorte de gouffre à leur faim
    sans fin

    pi je regardais des fiolms, en attendant :

    http://www.youtube.com/watch?v=Ny2dR-lWXCg

    poème :

    sois ma maman
    je t'en prie

    arrête un peu de m'user
    pendant que je livre ma viande
    à tes choix

    remémorons nous plutôt
    le souvenir de l'enfance

    conasse

    RépondreSupprimer
  35. pff!

    http://www.youtube.com/watch?v=Yp7Dz4bh5UE

    adieu

    bise

    RépondreSupprimer
  36. Diantre! De la musique pour faire l'amour aux femmes à barbe!

    RépondreSupprimer
  37. la pire chanson que le faux-peuple ait jamais inventé :

    http://www.youtube.com/watch?v=5FAkXw7EpYM

    poaime :

    ta marie ne reviendra jamais
    pi d'abord
    tu l'as jamais voulue

    alors de quoi tu te plains
    même si elle est morte par ta faute
    hein ?

    RépondreSupprimer
  38. je vais me tuer (et vous avec)
    en continuant de faire semblant de vivre

    comme

    RépondreSupprimer
  39. les meilleurs romans que j'aie jamais lus, c'étaient les miens.

    et encore, même pas écrits.

    allé, adieu grand-pied

    RépondreSupprimer
  40. le poaime est trash à souhait, pis, j'aimerais bien lire tes ramons.



    adieu prend-pied

    RépondreSupprimer
  41. c'est un faux poème.

    les vrais poèmes
    ce sont ceux que tu penses "vraiment".

    RépondreSupprimer
  42. Tu l'as dit bouffi!

    bises


    p.s. ce sont de vrais bises

    RépondreSupprimer